Peter Hopper

Derrière cette consonance anglophone, Peter Hopper revendique un travail fait main en France et consacre le travail du métal et l’amour du travail manuel, conciliant un savoir-faire traditionnel et une approche moderne du bijou, la quête d’originalité et l’élégance sont les maîtres-mots de mon processus créatif. 

 « L’expérience l’attire, les égarements le guident. Avant d’aboutir à un prototype pouvant être exploité pour une collection, il travaille le métal comme on noircit une page. Chaque tentative, bonne ou mauvaise, l’aide à progresser, esthétiquement et techniquement »  

entre Nantes et Saint Urbain en Vendée dans lequel le créateur fabrique les bijoux et y réalise quasiment toutes les opérations de fabrication (découpe, soudure, polissage...) Matières utilisées:  Laiton qui est ensuite doré à l’or fin ou plaqué or suivant les modèles. 

Visit site